Contact
ZCC Cutting Tools Europe

Nous sommes là pour vous aider

Bernd Heinermann Manager Product Management & Application Engineering

technology@zccct-europe.com

Matériaux

Acier inoxydable

L’acier inoxydable et ses enjeux

Le groupe des aciers inoxydables inclut différentes nuances d’acier se démarquant par une résistance élevée à la corrosion. C’est pourquoi ces aciers sont parfaits pour les technologies médicales, la chimie et l’industrie agroalimentaire. Cependant, les professionnels les considèrent comme des matériaux à problème car ils ont tendance à se souder au tranchant de l’outil (arête de coupe rapportée).
Acier inoxydable - L’adversaire hygiénique des professionnels

L’acier inoxydable, couramment appelé inox, contient plus de 10,5 % de chrome. Le chrome doit être diffusé en solution solide austénitique ou ferritique. Une nuance très répandue est l’acier inoxydable austénitique-ferritique. La bonne résistance à la corrosion s’explique par la formation d’une couche d’oxyde de chrome passive qui sert à protéger contre les attaques par oxygène ou acide. Plus on ajoute du chrome, plus la couche est solide. Cet effet peut être renforcé en ajoutant du nickel ou du molybdène.

Voici quelques-unes des principales nuances d’inox et leurs difficultés particulières :

  • Duplex (1.4462) :  Il s’agit d’un acier V4A chrome-nickel appartenant au groupe ISO-M des aciers inoxydables austénitiques-ferritiques. Le duplex est très populaire et particulièrement solide. Il est plus ductile que l’acier chromé inoxydable. Parmi les difficultés liées à son usinage, l’on peut notamment citer le contrôle difficile des copeaux, l’usure en cratère, les fortes variations saisonnières des charges et l’obtention d’une bonne qualité de surface.
  • X6CrNiMoTi17-12-2 (1.4571) : L’inox austénitique du groupe ISO-M appartient également aux aciers V4A chrome-nickel et résiste aux températures jusqu’à 550 °C. Facilement malléable et soudable, cet acier convient aux basses températures. Son usinabilité difficile se remarque par sa tendance à coller (arête de coupe rapportée), ses problèmes de fragmentation des copeaux, la qualité réduite de la surface et l’usure en cratère.
  • X5CrNi18-10 : L’acier inoxydable austénitique (numéro de matériau 1.4301) appartient aux aciers V2A chrome-nickel. Le matériau est relativement mou, n’est pas ferromagnétique et s’usine facilement. Il est principalement utilisé dans l’industrie agroalimentaire, le secteur des technologies médicales et l’industrie chimique. La fragmentation difficile des copeaux et la qualité variable en fonction des saisons sont les points critiques de son usinage.

En raison de ses différentes propriétés telles que sa résilience und ou sa faible conductivité thermique par rapport aux autres nuances d’acier, l’acier inoxydable est généralement plus difficile à usiner. En outre, certains aciers inoxydables présentent risque d’écrouissage, ce qui complique les opérations de perçage, d’estampage et de fraisage. Grâce aux produits de ZCC-CT, usinez des aciers inoxydables en toute facilité. Notre catalogue propose un vaste choix d’outils de précision de haute qualité compatibles avec tous les matériaux existants.

contact
ZCC Cutting Tools Europe

Nous sommes là pour vous aider